Page 6 - Normannia

Komentarze

Transkrypt

Page 6 - Normannia
— I- - waMMUMV".-!1
'
•-
t—• ' - - n»WHq|%l
JOURNAL DE L'ORNE
A Madagascar, M. Cayla et le Régionalisme, par
vite ordonnée, Vimouticrs qui possède la staMarius Ary Leblond- ; Visions d'Art à Madatue de Marie Harel, et peut s'enorgueillir
n'avoir compté parmi ses Usseiaiias Paul
gascar, par Raymond Savignac, 3 photos ; Un
Creton à qui l'on attribue l'invention de la
assaut vigoureux en faveur du Transsaharien,
LES ENFANTS DE FRANCE
cretonne, vimoutiers dis-je, s'est modelée par
Viatos ; Un cyclone à Mananjary, 2 photos;
Lisez le Numéro de Normandie que la Revue par
le travail, par les qualités sérieuses de ses
Propos du Hargneux, par Bagheera (Le Tchad
des t Enfants de France • publie pour le caricaturé),
ouvriers et de ses artisans, par la probité de
etc., etc.
1" Avril.
Sou négoce, par l'esprit de progrès de ses
Vous irez par les pommiers en fleurs de la Abonnement : 50 fr. par an. Spécimen graagriculteurs ! Le tout avec un souci de dignité
tuit
sur
demande
au • Monde Colonial Illustré •
couverture de Gérard Cochet, introduit par une
et de sagesse réfléchie qui vous font mépriser
spirituelle préfacé d'un grand Normand, visiter 37, rue Marbeuf, Paris, S" arrond.
l'illusion des apparences pouji rechercher les
Ports et Villes, Châteaux et Abbayes, Cathéréalités.
drales, plages et campagnes, sous la conduite
« Votre l'oireJLxposition compte aujourd'hui
de guides éclairés tels que : Monticone, Pierre
treize ans d'âge, et si je me raporte à ses
CONCOURS POUR L'EMPLOI
Chirol, Albert-Emile Sorel.
débuts en 1921, je suis frappé du chemin parDE VETERINAIRE DANS L'ARMEE ACTIVE
Vous vous divertirez en lisant le dialogue en
couru. Lorsque votre institution fut fondée,
patois de l'Hôpital, la chanson du Bon Roi Un concours pour l'emploi de Vétérinaire
trois années après l'armistice, vos organisad'Yvetot, le Cudiclion normand de la Comtesse élève de l'active, aura lieu cette année le Lundi
teurs entendaient unir dans une solidarité
Jean de l'ange, la jolie légende du Loup Vert 18 Juin.
étroite tes forces productives de la région et
d'André Herval. Vous apprendrez les belles Les candidats civils sont autorisés à se précréer avec leur collaboration une sorte de
poésies d'Henri de Régnier et de Lucie Delarue- senter ù ce concours dans les conditions qui
synthèse économique. Je sais combien il vous
Mardrus. Vous vous instruirez a la lecture de sont fixées par l'Instruction Ministérielle du
a fallu à tous de dévouement et de persévé
la mission des Normands de L. de Saint-Pierre, 20 Mars 1931, n» 703 3/2, page 967, insérée au
rance désintéressée pour triompher de l'indifdes marins normands de Pierre Le Conte, en Bulletin Officiel du Ministère de la Guerre.
férence ou des critiques ; mais vous vous êtes
mis au travail sans autre souci que celui de
appréciant l'ingénieux parallèle sur Normands
Ces candidats pourront s'adresser pour obtel'intérêt général ; vous vous êtes librement
et Anglais d'André Maurois.
nir les renseignements nécessaires, soit à la
organisés ; vous avez créé les commissions
Vous admirerez les soldats de Normandie de Préfecture du Département (bureau militaire),
d'études indispensables ; vous avez choisi
F. de l'Eglise, envierez les Normands sportifs soit à l'Etat-Major de la ',' Région !3« Bureau).
dans votre comité des personnalités de prede Kœrbendau.
mier plan. Peu à peu vous avez senti le muVous serez charmé par les illustrations de
tuel profit de cette collaboration. Pénétrés de
Jacques Simon, Bernard Lachèvre,, Lorioux, f % * W » V % * » » V » % W * V % % * « . V W » - i » " f
ce nouvel esprit, vous avez réussi à dégager
Cochet,
Tranchant, Jobbé Duvai et le joli album
les éléments d'une politique du Pays d'Auge.
feuilleté, vous vous précipiterez à la gare St- Collège Mézeray d'Argentan
Lazare prendre la iiugatti qui, avant même
« Politique du Pays d'Auge ! qu'est-ce à
que vous ayez terminé votre lecture, vous dépodire ? Politique du bon cidre — l'A. B. C. —
sera sur les plages normandes.
et c'était en effet le commencement ! PolitiRENTREE DE PAQUES
Téléphone 85
Demandez ce numéro aux > Enfants de
que du bon Calvados, politique du bon beurre
La plus favorable pour le début des études
et j'ajouterais politique du bon camembert, si
France -, 37, Avenue des Champs-Elysées, Paje ne craignais de manifester une préférence
ris, ou chez les Libraires et grands Kiosques en général et pour 1 internat en particulier.
et de faire ainsi injustement a vos excellents Le COLLÈGE MÉZERAY jouit d'une excellente side votre ville.
Livarot et Pont-1'Evêque, une peine, même
tuation, tant au point de vue des communicalégère.
tions que d*» la saluhritè.
LA
NOUVELLE
LOI
SUR
LA
REVISION
L'enseignement, très complet, prépare aux di« Votre œuvre est déjà considérable ; lais- /.y.XXX/.y.<X>!Z/./.>!/.X/.KXi(/.//>t*>!/./Xi«
CANTON DU
DES BAUX RURAUX
vers examens secondaires (bourses, certificats,
sez-moi m'en réjouir, nien ne peut mieux
M. Pierre de Felice, Avocat à la Cour d'ap- baccalapréats).
servir le redressement de nos économies répel de Paris, avait donné, sous la préface de
Les jeux, les sports et toute distraction qui
gionales que cette collaboration progressiveM. Henri Queuille, .Ministre de l'Agriculture, rendent les études plus attrayantes sont organiment étendue ».
un
commentaire
particulièrement
apprécié
sés
de façon rationnelle et effective.
Et II. le Sous-Préfet termina en levant son
par sa clarté, sur la loi du s Avril 1933 portant
L'internat, très surveillé, offre traite garantie
verre à la ville de Vimoutiers et à son très
Pèlerinage
de
jeunes
gens
LE
MERLERAULT
aux
familles. Le travail et la tenue sont i'obiet
revision
des
baux
ruraux.
Pharmacie DEGRON, Vimoutiers
dévoué maire et, en associant dans le même
Ce n'tst pas un canard ! — Il est bien vrai,
Cet ouvrage est aujourd'hui complété par les d'une attention constante.
A LISIEUX, LE 29 AVRIL
hommage de confiance et de respect, à M.
Et toutes Pharmacies de la région
vous
savez,
cliers
habitanis
du
Merierault
et
jugements
intervenus
eu
application
de
la
dite
Gaston Doumergue Président du Conseil et à
Pour tous renseignements, s'adresser à M.
des alentours, que nos jeunes gens ont monté sous la présidence de Monseigneur l'Evique loi et par une étude des travaux parlementaires Robert DtjorJB, prini Ipal. Téléphone n" 233 ArM. Albert Lebrun, Président de la République.
une scène à votre intention, pour le dimanche
et du texte de la loi interprétative du 22 Mars gentan.
M. nidel, toujours présent, donna le dernier
LE BOSC-RENOULT
S avril'! Et puis, voyez connue ils sont gentils,
Externat libre gratuit. Externat surveillé;
mot en récitant quelques-unes de ses œuvres.
Deux trains spéciaux : Domfront-Llsleux, 1934, sur le inèiiie sujet.
Les fermiers condamnés à payer le prix porté Demi-pension : 1.170 francs, internat : 2.340 fr.
Soirée récréative. — La Société des Anciens nos p'tits g.16 ! Us ont décidé que la séance Mortagne-Lisieux.
auiait lieu l'après-midi, à 3 heures. Oui. ils
â
leur
contrat
pendant
le
délai-congé
à
eux
Mobilisés
donnera
le
dimanche
S
avril,
à
P.niX DES BILLETS
On a pu se rendre compte, au cours de ces
veulent que tous, petits connue grands, vieux
accorde après résiliation de leur bail auront
trois jours de fête, combien vivace est l'œu- S li. 30, une soirée offerte gratuitement à ses comme jeunes, rhumatisants comme bien porAller et retour en 3e classe : Domfront, Saint- un intérêt particulier à se procurer rapidevre réalisée, il y a treize années, par M. Ga- membres honoraires.
lloiner, Le Chàtellier : 20 fr. ; — Messei 'halte;. ment ce nouveau commentaire; Pendant un
tants, puissent être de la partie !
Au programme : « Les Vivacités du Capitaine
vin et ses actifs colaborateurs. Malgré la criil faut tout de même qu'ils n'aient pas froid Fiers Messei (gare), Bellou-en-Houlme, Brioû- délai de quinzaine seulement, un recours leur
se, malgré l'incertitude des temps actuels, ils Tic •, de Labiche et Ed. Martin, comédie en aux
yeux, hein ! pour oser monter sur les20 : 17 fr. ; — Les Yveteaux, Ecouché : 15 fr. ; est ouvert pour obtenir le seul paiement du
ont réussi â maintenir en très bonne forme 3 actes ; intermèdes par MM. P.. Lecanut et planches
— Argentan : 12 fr. ; — Mortagne, La Jarretière, nouveau prix fixé par le Président du Tribunal
ainsi, au grand jour, pour une pre- St-Hilaire-le-Clnïtel
une manifestation commerciale et
: 18 fr. — Lignerolles, Soqui attire tous les ans une foule d< agricole '' Delaville. La location des places aura lieu à la mière fois ! Ah ! ce sont de rudes et de fameux ligny-la-'l'rappe, Bonmoulins, Moulins-la-Mar- Civil.
lin vente, l'ouvrage complet : 5 francs; chez
et crée, dans la ville do Vimoutiers. visiteurs
de nom- mairie, le dimanche S avril, à partir de 11 h. lapins, allez ! vous nous en direz des nouvelles, che. Le Rendez-vous : 15 fr. ; — Sainte-Gaucar vous serez là pour les voir et les entendre. burge, Echauftour, Cisay-Saint-Aubin, Gacé, l'auteur : 15. tue Godot de Maurov, Paris ;9",.
breuses transactions commerciales. 1] faut les
Voir
nos
gas,
les
entendre,
mais
voila
qui
vaut
en féliciter et les en remercier.
MardiUy : U fr. ; — Neuville-sur-Touques.
toutes les attractions des plus belles foires des l'iiheviile-Le Sap, Vimoutiers : 8 fr.
+\+
environs ! Au moins, ce sera de l'inédit !
CONCORDE ! 6 FEVRIER 1934
l'our rejoindre â Uriouze : Bagnoles, 21 fr. :
*•*
Ah ! cette Quasimodo 34. qu'on eu parlera La Feité-Macé et l.onlay-le-Tesson, 18 fr.
par Gaston CHERAU, du l'Académie Concourt
longtemps dans le pays !
Pour rejoindre à Stc-Guuburge : Surdon,
Les tragiques événements de février, qui
Attention : à 3 heures précises (heure légale), 15 fr. ; l.e Merierault. et Laigle, 13 fr.
La Foire-Exposition de Vimoutiers
N'oubliez pas de visiier le stand de la
couler tant de sang autour du PalaiSnos jeunes seront sur... le gril ! I.a séance
Trains ordinaires Alenron-Usicux. : Alençon, tirent
Bourbon, ont inspire a Gaston Cuérau un de
duieia 2 heures et demie.
18
fr.
;
Sées,
15
fr.
IMPRESSIONS D'UN AHGENTANAIS
ses plus beaux livres.
Le prix de la viande. — Un barème du prix
DEMANDES DE BILLETS
Concorde ! 6 février 1931 • apporte â ceux
U li. ',5, Mardi — Nous arrivons à VimouS,' rue de l'Horloge, ARGENTAN
de la viande à Alençon a été envoyé par la a) Trains spéciaux. — Les pèlerins prenant qui* doutent
encore, à ceux que certaines camtiers — Un obstiné brouillard me cache celle
Préfecture
à
la
Mairie
du
Merierault
en
vite
GRAND
CHOIX
de
tous
appareils
d'éclairage
pagnes
ont égares, le témoignage loyal d'un
merveilleuse vallée de la Vie dont je m'étais
le train à l'une des gares desservies par un
de l'aire baisser cette denrée. Une commis- des
écrivain
indépendant.
promis un régal. Je me réfugie dans mes et chauffage,
trains
spéciaux,
doivent
demander
leur
municipale nommée à cet effet a rendu
souvenirs historiques, faute de réalités. J'é- Phorios, T.S.F., moto-pompes, moteurs, etc. sion
avant le 14 avril à : M, l'Abbé Soudan, Quel était le sens profond des manifestations
visite aux bouchers qui ont accepté le tarif billet
voque ce Trunois avisé que fut Messire Pierre
27 rue Conté, à Sues, et lui envoyer en mèiii du 6 février ? Gaston Chérau ie dégage avec
préfectoral et l'étiquetage des prix, sauf dans temps,
Crestey (1622-1703), le bon prêtre qui ci'Ju l'hos— aunint que possible par sou Compte vigueur : plus de cinquante mille Français proVIEUX VINS • FRUITS - QUINQUINA
li vente du bœuf où le prix d'achat est, pa- de Chèques,
pice de Vimoutiers et, pour assurer la perpéItourn 52-59, le prix du billet et testaient contre les scandales auxquels étaient
AntoninRODnMQit'ecleCholiô.v.ECCUREV'BcurccgnBl
rait-il, de 2 francs supérieur aux autres com- eu plus le prix
mêlés
des
politiciens.
Ils
exigeaient
la
propreté
tuité de la maison, cm l'art d'obtenir du roi
—
2
francs
—
de
la
Carte
du
munes.
morale du pays « livré, comme le déclarait plus
Louis XIV, en 10S1, l'ouverture de plusieurs
pèlerin qui sera exigée.
foires dont la coutume serait perçue au proiit
Etat civil. — Naissance : Davoust Jean-PaulBillets et Cartes seront, envoyés, plusieurs lard M. Henry Chéron, ministre de la Justice,
de l'hospice naissant. L'une d'elles, celle de
Audré à Tempied.
jouis avant le départ, au Correspondant parois- a une bande de malfaiteurs. »
Pâques, a été étonnamment revivifiée, il y a
sial (Monsieur le Curé ou quelqu'un mandaté Y avait-il un complot fasciste du cùié des
manifestants ? Non, affirme M. Gaston Chérau.
13 ans pan un autre bienfaiteur de la ville, M.
par lui).
Gavin.' Notre ami eut l'excellente idée d'y
b) Pour rejoindre à Brlouze ou à Ste-Gau- Une manœuvre intéressée a tenté, il est vrai,
de
dresser la pnovince contre Paris en répanadjoindre une foire-exposition qui est citée â
hurqe : demander les billets avant le 14 avril et
SEES
travers toute la Normandie comme un modèle
envoyer seulement le prix — 2 fr. — de ladant cette calomnie. Manœuvre odieuse et ridiDivagation des chiens. — En vertu de l'arrêté
cule : les Parisiens sont recrutés en province
d'organisation.
carte
du
pèlerin.
l.e
billet,
réduit
de
60
%
sera
préfectoral en date du 27 novembre 1931, toudélivré à la gare de départ sur présentation comme les soldats sont recrutés dans le civil.
Volontiers le « horsain > regarde notre pro- jours en vigueur, relatif à la divagation des pour machines à écrire de toutes marques
M. Gaston Chérau ne se contente pas d'affirde la carte.
vince comme un doux Eden où la pomme, cliiens dans les rues de la ville, le Maire invite
c) Trains ordinaires AU'nron-Lisicux : en-mer. Il prouve. Son livre n'est pas un livre
d'elle-même, vient au pommier, comme le cidre les propriétaires de chiens à s'y conformer, et
En Vente : IMPRIMERIE-PAPETERIE du voger,
hâtif. En peu de temps, M. Gaston Chérau a
avant
le
20
ouril,
le
prix
de
la
carte
au pichet, la « bonne goutte » à la Marie- en conséquence à ne pas les laisser errer dans Merierault.
réuni une documentation indiscutable, étaye
du pèlerin.
Jeanne... comme aussi le lait vient tout seul au les rues de la ville. Faute de quoi, ils se verune
solide, il apporte des faits
N.-B. — Toute demande de liillel ou de carte précisargumentation
pis des vaches, le camembert ou le livarot à raient exposés aux contraventions qui leur
par les procédés Herniaires
et jusqu'à présent ignorés. Tout citoyen,
non accompagnée ou suivie de son montant à quelque parti qu'il appartienne, doit les conleurs boîtes fameuses. Laissons courir cette seraient dressées par les agents de la force
SAINT-GERMAIN-DE-CLAIREFEUILLE
du Splctalistt E , « J U L I E N
sera considérée comme, nulle.
aimable légende — il vaut mieux faire envie publique préposés a l'application du dit arrêté.
naître.
Et
l'on
rendra
a
l'émlnent
académicien
Générosité. — Le 4 avril 1934. a été célébré le
Î7, Rue WUion, LEViUOIS-PAEQ
que pilié —. Notons pourtant que le commerce
Pour tout ce qui concerne te Pèlerinage. cet hommage que nul mieux que lui. qui sut
et l'industrie tiennent leur place en cette terre Chambre d'Agriculture. — Le? cultivateurs mariage de M. François Drouet avec Mlle Su- s'adresser â M. L'Anne BOUDON. !7, rue Conté :' si bien chanter les vertus de la race et de la
« P i s » «ta 8 e ! «anse» Ht « t i c c *
d'élection : en témoigne l'exposition commer- et cultivatrices qui remplissent les conditions liard, institutrice à Saint-Germain-de-Claire- Sées. C.C. Rouen 52-29. Téléphone : 58.
ï.-p» lu OBQlréa c .
terre françaises, n'était habilité pour célébrer
ciale, et cette année l'exposition artisanale... requises pour être inscrits sur la liste des élec- feuille. Une quête faite pour ie Bureau de
le réveil d un grand peuple a l'aube de la nuit ] Un conseil est toujours utile : un renseignecar. chaque année depuis 13 ans, le program- teurs â la Chambre d'Agriculture, sont invités bienfaisance a produit la somme de 44 francs.
terrible.
' ment ne coûte rien.
me se renouvelle et il se corsait encore d'un à se présenter à la mairie avant le 20 Avril Tous nos remerciements aux généreux donaUn volume, 12 francs, aux édition; Dencê! et
Rallye du Ron Cidre. On n'ignore pas, en prochain, aux fins de remplir une demande sur teurs et nos meilleurs vœux de bonheur aux
MISE EN VIGUEUR DE LA LOI
Le Spécialiste que nous recommandons à nos
Steele. 19. rue Amélie. Paris (7*!.
effet, que Vimoutiers est. le berceau de l'Asso- un imprimé qui leur sera remis.
jeunes époux.
SUR LES ALLOCATIONS FAMILIALES
Lecteurs recevra de 9 heures à 10 heures à :
ciation nationale pour la propagande du Bon Heures du marché, — En raison de l'appliECHAUFFOUR
*
•
»
Le ministre du Travail a fait connaître qu'un
Cidre : ladite association, on s'en doutait
ARGENTAN, 10 avril. Hôtel du Cheval Blanc.
Tournée du Percepteur. — Le Percepteur ar- décret du 23 février 1931 rend applicable la loi
étant fille de l'infatigable animateur M. «alion de l'heure d'été, qui entrera en vigueur rivera
LE HAVRE
FLERS, U avril, Hôtel de Bretagne.
à la Mairie d'Eriiauffour le Jeudi 12 du II murs 1932 sur les allocations familiales
Gavin. Aussi le Cidre triomphe-t-il à chaque le S avril, le marché aura lieu à partir du 14 Avril, vers
9 heures.
avril prochain, de h) h. 30 à 13 heures (heure
â un nouveau groupe d'industries et de profes- C'est le titre d'un livre qui vient de paraître I LA FERTE.MACE, 12 avril. Hôte! du Grand
banquei I
et
remporte
un
succès
sans
précédent
dans
la
Turc.
légale).
sions.
PLANCHES
cité normande.
ECOUCHE, !3 avril, Hôtel du Lion d Or.
Au chef du blason de Vimoutiers je trouve Consultation des Nourrissons. — La prochaine
Les dates effectives de la mise en application grande
Tournée du Percepteur. — Le Percepteur or
MORTAGNE,
11 avril, Hôtel du Grand Cerf.
Ce
succès,
disons-le
tout
de
suite,
est
mérité.
trois abeilles, symboles de l'activité et de consultation des nourrissons aura lieu à la
rivera à la Mairie de Planchés le Samedi 14 de celte loi à ce nouveau groupe sont les sui- L'œuvre est d'importance, elle dépasse le cadre VIMOUTIERS, li; avril. Hôtel du Soleil d'Or.
l'ordre qui régnent ici : ot ces trois abeilles
vantes :
Avril, vers 9 heures 30.
LAIGLE,
17
avril.
Hôtel de l'Aigle d'Or.
pourtant
grandiose
qui
résume
son
titre
et
sa
— l'agriculture, le commerce et l'industrie — Mairie le 14 Avril 1934, de 9 à 10 heures.
1" avril 1934 : manœuvres sans désignation diffusion lient et doit s'étendre largement, loin, ORBEC, 1S avril. Hôtel
de France.
butinent en un champ ,1e gueules où je lecon- Conseil de revision. — Les jeunes gens des
MESNIL-FROGER
d'emploi et manutentionnaires ;
LIVAROT, 19 avril, Hôtel du Vivier.
très loin du Havre.
nais l'or rouge de son cidre. Mais l'écu lui- classes 1933 et 1931 du canton de Sées sont infor- Générosité. — M. Cadieu Cladius1 a remis à 25 mai 1934 : banques, assurances ;
er
més
que
le
Conseil
de
Révision
aura
lieu
à
la
même est d'azur et traduit bien la couleur
Jean Le Povremoyne. dans le Petit Havre •,
commune une somme de 10 francs destinée 1 octobre 1934 : ébénisterie, instruments de après
bleue de son ciel — brouillard n'est pas cou- mairie de Sées. le samedi 19 tuai, à 9 h. 30 du la
avoir salué rameur, nous dit les raisons
à l'entretien du cimetière ; la dite somme a musique en bois, fabriques de tabletterie, de de
tume —. Les deux clefs d'argent ne ranpcllent- matin.
son plaisir devant ce nouvel ouvrage. Citons
|
brosserie
et
de
menus
objets
en
bois,
profesété
prélevée
sur
une
somme
de
50
francs
trouelles pas la richesse que sue ce navs d'Auge et
quelques passages de sa chronique havraise :
Cirque Lamy. — Le cirque, l.ainv sera de pas- vée par M. Cadieu et qui n'a pas été réclamée 1 sions judiciaires.
chacune des clefs ne flgure-t-ellé' pas la su-sage a Sées, le mardi 10 avril. Soirée à 21 h.
Spalikowslii, on sait son érudition,
par son propriétaire. Merci an généreux do- I Les employeurs ressortissant â ces catégories son. Edmond
prématie de la plaisante cité deux fois capitalent, son perpétuel sou, i des vieilles choEtude de
devront donc s'aflilier à une Caisse de comtale : capitale du Cidre et capitale du Fiomage " Les épaves. — Lue plaque de bicyclette. La nateur.
son œuvre si probe et si attachante. Rapréclamer aux Magasins Réunis. Perdu un béret
pensation agréée de la circonscription où seses,
M' VIMAL DU BOUCHET
peler ses titres serait superflu, encore que nous
de fillette.
trouvent situés leurs établissements. Ces em- ne
notaire
h. Argentan
puissions ne pas saluer son élection à la
ployeurs seront, en effet, responsables vis-à-vis présidence
Etat civil du 27 mars au 3 avril. — Naisdes Ecrivains Normands. A la suite
de leur personnel du service des allocations du Maiuteneur
sance : Lebceuf Yvette, rue d'Argentrê, n» 28.
René Fauchois >.
G. L I S O R E S
! familiales, à partir de la date où la loi est
Décès : Morand Angéllne, femme Gêru, sans
« Le Havre • prendra rang au meilleur rayon
' applicable à leur profession.
profession, La Parfaiterie, 68 ans ; Ralgand
Route de Paris, LE MERLERAULT
Serrurerie, Machines Agricoles
,1e
nos
bibliothèques
particulières... l.e donner
En outre, des sanctions prévues par la loi, à profusion serait de
Anne, 50 ans, religieuse, communauté de la A l'honneur de faire savoir qu'elle vient
P a r adjudication amiable
grand profit pour les
à VIMOUTIERS. Téléphone 08
Miséricorde.
d'adjoindre à son garage un rayon de voitures ils s'exposeraient, en ne satisfaisant pas a jeunes intelligences ouvertes aux belles avenECREMEUSES ALFA-LAVAL, Gloria, Perfect,
l'obligation légale, à des actions en dommages- tures : en est-il de plus captivante que celle
L E L U N D I n A V R I L 1034
Section
des
Mutilés
et
Réformés.
—
L'assemd'enfants.
â bras et au moteur. Reprise vieilles machines
A 11 heures 'heuro légale)
intérêts de la part des chefs de famille qu'ils
blée générale de la section sagienne des Mucité. née. selon une très heureuse trousuivant conditions à débattre.
Grand choix en magasin
emploient, dommages qui ne sauraient être d'une
tilés, Réformés n» 1, veuves, ascendants et orE n l'étude e t p a r le n i m i ^ r t : ùt.' M '
vaille du poète que vous êtes. < d'une
simple
c
inférieurs au montant des allocations dont ces agglomération
BARATTES A BRAS Simon frères, et au phelins de guerre, aura lieu le dimanche 15
LANDAU A PARTIR DE 140 FR
V
I
M
A
L
DU B O U C H E T , Notaire.
de tire-filets au xvi siècle », et
moteur ou système Jamet, à batteur intérieur. avril, à 3 heures i (heure nouvelle) de l'après- t M W M « M t « « » t t M M t W U » t 4 chefs de famille auraient été frustrés.
levenue la Porte Océane ».
Commune île Moulins-sur-Orne
Mais
il
y
a
tout
lieu
de
penser
que
le
cas
ne
midi,
à
la
mairie
de
Sées.
TONNEAUX A PURIN galvanisés tôle 30/10',
i Les magnifiques documents photographiques
se produira pas et que les employeurs rempli- que
V U n Labour n o m m é . Lit C r o i ï
sur roues, depuis 1.340 fr.
Ordre du iour : Rapport moral et financier
comporte cette édition — les uns de M.
ANTON DE
tîiiinte-AMie •>, cadii^tr*; section B . n* 35,
ront scrupuleusement les obligations que la loi P. Chapuis,
les autres du Port Autonome —
BUANDERIES REX, galvanisées, à partir de de l'Association ; rapport financier de la secpour mit; cuiittiiimce do 3S are^ 70 ; bois
leur impose.
tion ; communication du président ; élection
260 fr.
illustrent
un
texte
où
votre
habile
crayon
l'a
no" p a r Mme Vve Déni*, héritiers HeurPour le département de l'Orne, la Caisse
des membres du bureau ; demandes diverses.
Tivut, nn chemin et Mme de la, Breà votre plume. J'en eusse voulu davanABREUVOIRS, bacs, auges à volailles, entièMençonnaisé d'allocations familiales. Cham- disputé
Le Bureau fait un pressant appel auprès de
lèchv.
encore, tant ils sont de qualité. •
rement galvanisées.
bré de Commerce, place du Palais, à Alençon. tage
ses sociétaires pour qu'ils viennent très nom•y U n Labour, nommé » Les Devises *
«
Le
Havre
».
Promenades
et
Causeries
:
un
a été agréée pour toutes les professions.
POMPES A PURIN, depuis 305 fr.
cadaètré section B . numéros 31 e t 33,
breux à cette réunion.
volume, 20 fr., collection < Aspects », aux Edipour u n e contenance de 0-2 a r t s 50. aéGACE
Au moment où les droits des victimes de la
Toutes Machines et Installations agricoles
lions
Maugard,
à
Rouen.
En
vente
chez
les
bons
n
a
r é e n d e u x p a r u n chemin ; b n m v
guerre vont encore une fois de plus être remis Etat civil. — Naissances : Paulette-GermuineCOMITE NATIONAL
libraires.
par Mme de la Bretècht: et de? chemina.
PRIX ET DEVIS SUR DEMANDE
en cause à l'occasion des décrets-lois, il est de Maria Faugère, le 29 niais, nie du Moulin ;
DE L'ARTISANAT FRANÇAIS
3 ' U n Labour nommé i L e Fossé doe
toute nécessité que nos sociétaires montrent Jeau-Paul-Alexis-Maurice Bienvenu, le 30 mars, Le Comité National de la Confédération GénéEscompte 2 % pour paiement comptant
Trois Acree *. cadastré ^e^tion A, D.M4,
leur cohésion en venant tous à notre assem rue de la Touques ; Pierre-Micliel-Julien Rou- rale
LE MONDE COLONIAL ILLUSTRE
n o u r 57 ;ire^ ;i0 ; borné p a r les héritière
l'Artisanat Français, groupant 105 déléblée générale où seront envisagés les nouveaux lant!, le 31 mars, Grande-Rue ; Roger-Pierre- gués de
H e u r t a u t , M. Fauvcl, M. Pierre e t M.
Sommaire
du
Numéro
d'Avril
:
des
organisations
artisanales
départemen,r
Fontaino.
projets financiers qui nous concernent.
Josèpu Boudin, le l avril, nie de Manet.
En marge, par Stanislas Reizler ; En attentales confédérées, s'est réuni en session statu1" E t un Labour d u même nom, caA l'occasion de notre assemblée générale, M. Décès : Marie-Louise-Eugénie Mesley. Veuve taire, le Lundi 20 Mars, à la Maison Artisanale dant le nouveau ministère de la France d'OutreUn autocar dans le fossé
d a s t r é section A . n" lti. pour 15 are*
Terlat, chef des services du Comité départeMér, l'opinion de M. Henry de Jouvenel, par
;10 ; borné p a r M. F a u v e l et M. Pierro.
t'n accident qui aurait pu avoir des suites mental des Mutilés et Anciens Combattants, Deniav. sans prof.. 79 ans. le 30 irais, rue dede Paris, 30, rue des Vinaigriers.
P o u r tous miseipiionioi:!?. ^'adresser
Après avoir félicité les organisateurs de la Essaire ; Pierre Laval à la recherche d'un
assez graves s'est produit sur la route de Vi- et Noël, secrétaire de l'Office des Pupilles Rouen, à l'Hospice Sainte-Marie.
à l'étude.
du 25 mars, donnée à l'occasion Annuaire des Colonies, par I..-L. Gautier ;
moutiers à Livarot, à 2 kilomètres environ du de la Nation, se tiendront à la disposition de Foire du 15 Avril. — l.e Maire de Gacè informe manifestation
e
Mariage
d'Empereur,
mariage
d'amour,
par
bourg de cette dernière localité.
tous ceux qui auront besoin de renseignements. le public que. le 15 Avril tombant un dimanche du 12 Anniversaire de la fondation de la C.G., Léon Bureau, 5 photos ; Le Sahara au TrocaA.F. réglé différentes questions d'ordre intéMEME ETUDE
Un car faisant le service Le Mans-Lisieux se Nous invitons donc tous les camarades An- la Foire est reportée au Lundi 10.
rieur et approuvé le projet de budget de l'or- déro, par Paul Eydoux, 0 photos ; Le nouveau
dirigeait vers Livarot ; il venait de croiser un ciens combattants qui sont dans l'embarras,
Le Maire :'L. TRKOUST.
ganisme central pour l'exercice 1934, le Comité Gouverneur Général de l'Indochine, 4 photos ;
petit troupeau de vaches, conduit par deux même s'ils n'appartiennent pas a notre grou VENDRE A UAMIABLÏ
Objets trouvés. — l u e paire de gants lainage National a examiné les modalités d'application M. Chatel, secrétaire Général de l'Indochine,
hommes, l'un marchant devant, l'autre quel- pement, à assister à notre réunion.
couleur, réclamer a la mairie : un sac a main des récentes mesures législatives votées par le 1 photo ; Un tour en ville : Marrakech, par
ques mètres derrière, lorsque tout à coup ce
Pour le Bureau : E. Boivw.
oublié dans l'église, le 1" avril, le réclamer à Parlement (Registre des Métiers, Définition du l'aul Henri, S photos ; Cathédrales d'Asie, 9
dernier, voulant sans doute chasser une bête
qui allait faire demi-tour, se porta brusqueMme Gallais. rue de Cisai.
Maitre-Artisànl et l'état des revendications photos ; L'Afrique qui naît, par Blondel ; La
de Café, Bal, Distributeur d'essenca
ment sur sa gauche et se trouva ainsi devant
artisanales en suspens devant les Chambres ; Guadeloupe demande de l'eau, par Barrabé, 4
NEUVILLE-SUR-TOUQUES
l'autobus. Le conducteur, M. Eugène Marais,
Chez CORDELET
Situé commune d'Argentan, sur route
des motions ont été votées en vue d'obtenir une photos ; La première Foire-Exposition.d'Abidpour éviter l'homme, donna un coup de voObjets
perdus.
—
Samedi
31
mars
dernier,
jan,
1
photo
;
Le
Réveil
de
la
Guyane
par
un
Nationale.
ratification rapide de certaines de ces revenNOUVELLE BAISSE SUR LES ENGRAIS
lant à gauche, entraînant son lourd véhicule
vieux Guyanais ; Nos Sénégalais au Maroc.
entre 16 h. 45 et 18 h., sur la route qui va de la dications.
Puur IOUP renseignements, s'adresser
dans le fossé où il se coucha à demi, une Nitrate de soude, par sac de 100 kilos 93 fr.
halle de Neuville â MardiUy, un ouvrier a
Après avoir pris connaissance du succès rem- La vie d'un bataillon par un errant, 7 photos ;
1 l'étude.
haie le retint dans cette position.
Nitrate de soude, par sac de 50 kilos 47 fr. 50 perdu une somme de 750 francs. La personne port- e 18 Mars dernier à l'occasion des élec93 fr. » qui l'a trouvée est priée de la remettre à la tions a la Chambre des Métiers de la Seine
Sous le choc, les glaces furent brisées en Sulfate d'ammoniaque, les 100 kil
grande partie, mais comme elles étaient en Nitrate de chaux 13 %, les 100 kilos 78 fr. » mairie. Bonne récompense.
par les candidats présentés par l'Union Déparverre armé, aucun des occupants ne fut bles- Nitrate de chaux 15,5 %. les 100 kilos 88 fr. 50 Tir à la cible. — U aura lieu le dimanche tementale des Syndicats des Maitres artisans
sé ; seules, deux voyageuses, Mlle Julian, de Engrai» complet, les 100 kilos, 63, 65 fr. 68 fr.
de
la Seine et fixé le programme du 11" Congrès
7 avril, de 1G h. à 18 h. 30, et comprendra le tir
Vimoutiers et Mme Leriche, de Rosny-sous- Super en 0,16, les 100 kilos
27fr.50 au fusil et a la carabine. Pour tous renseigne- National qui se tiendra les 15, 16, 17, 1S Juin
Bols, reçurent quelques égratignures.
prochain,
à Chaumont (Haute-Mnrne), le Coen 0,18, les 100 kilos
30 fr.
ments, s'adresser à M. René Droulin à NenvilleLa gendarmerie de Livarot a ouvert une Super
mité National a ensuite discuté et approuvé
Chlorure de potassium, les 100 kilos 80 fr. » sur-Touques.
enquête.
une
étude
présentée par le Bureau Confédéral
Sylvinite riche, les 100 kilos
27 fr. •• Divagation des chiens. — Le Maire rappelle
sur un plan de redressement économique artiService Pharmaceutique
aux possesseurs de cliiens que la divagation sanal à soumettre aux Pouvoirs publics et un
Ce service sera assuré le dimanche 8 avril,
en est interdite sur le territoire de la commune. projet de manifeste aux Français en vue de
TANVILLE
a vou» trottai vos orbrt» avec un
par M. Gavin, rue du Perré.
Tableau de recensement. — Classe 1933 ; Dufpwtverisateur HERTZOG- Envoy«ifaire connaître aux pays le point de vue de la
LE SAP-ANDRE
Etat civil
féal Edouard, cultivateur ; Le Clainche AndréoooslitmiWlortitwntvoModraiJM
C.G.A.F. sur la situation actuelle et les remèElagage. — Le maire du Sap-André a l'hon- des qu'elle préconise.
«t nous vous ferons porrtBlr graNaissance : î avril, Fernande-Antoine Violette, Jules-Jean, maréchal.
Classe 1934 : Brunet Albert-Emile-Lucien, cul- neur d'informer les habitants que l'élagage Le Comité National a donné mandat au butuitement notre beau cataloçn»
rue du Perré.
des
chemins
doit
être
fait
avant
le
30
avril
tivateur ; Sallard Marcel-Albert-Isidore, culti- et les plantes doivent être1 coupées a l'âge de reau confédéral pour demander au GouverneIllustré avec description et mode
vateur.
d'emploi -de no» appareils pour
dix ans. Les débris devront être enlevés à ment de convoquer le plus rapidement possible
chaque culture et choque région.
MAOE
mesure et les riverains devront couper les les Etats Généraux de la Nation, afin de perObsèques d'un Ancien Combattant, — Vendre- excroissances diverses jusqu'au milieu du mettre aux forces productives organisées
LE SAP
(Agriculture, Artisanat, Commerce, Industrie,
di dernier 30 mars, avait lieu a Macé, l'Inhuma- chemin.
Salariat, etc., etc..) d'établir dans un délai
tion de Emile Philippe ancien combattant. Il
Etat civil. — Mariage : 2 avril, Vautier Ro- avait fait 4 années de guerre au 104" d'Infan- La gendarmerie est chargée de l'exécution très court un plan de redressement du Pays à
bert-Paul-Etienne, fromager à Messei, et Camus terie sur les fronts de Belgique, Somme, Cham- de ces prescriptions.
soumettre au Parlement pour ratification.
Andrée-Marie-Hélène.
CHAUMONT
pagne, Verdun, où U fut gazé.
Générosité. - Une quête faite au mariage
, l u cimetière,
„„„„
„ „ „ , , président
,„„„,, ,de
„ l'D. Acte charitable et généreux. — Au mariage > » » » % % % % » » » * % > % % % % » % % % » » » % * * % • »
m
Au
M.. „Hubert,
de M. Vautier et Mile Camus a rapporté la N C . <ju canton de Sées, entouré d'une délégi- de M. Marcel Levêque avec Mlle Germaine
Vieux Journaux
I
somme de 31 fr. 85 pour le Bureau de bienfai- tion des Anciens Combattants de Macé et deBruneaux, une quête faite à la mairie, a prosanée et l'entretien du Monument aux Morts, g ^ et des drapeaux de ces deux sections, dit duit la somme de 50 fr. 20 dont la moitié est
destinée au Bureau de bienfaisance et l'autre
Merci aux généreux donateurs et vœux de u n a d j e u gmu au défunt et adresse les conrto- moitié
A vendre vieux journaux. Prix réduit par
pour l'entretien du Monument aux Morts
bonheur aux nouveaux époux.
léances de ses camarades à sa veuve, à ses de la guerre. Remerciements et vœux de bon- quantité. — S'adresser aux bureaux du Journal.
17 mra. n. o.
Cinéma. — Une séance de cinéma qui devait enfants et aussi à sa mère qui a eu la douleur heur aux jeunes époux.
J O M Z A C CHAR? INF-.'
avoir lieu salle des fêtes du Sap, le dimanche de perdre ses trois fils, dont l'un est mort poun
8 avril, n'aura pas lieu.
la patrie.
BIBLIOGRAPHIE
Pendant
F o i r e Q u M i m o d O . Visitez le Stand des
Carillons Westminster
de la
Maison ALLIX
Ml
HOMOGENE -:- BIJOUTERIE -:- CRFETBE&1E
1T, Place Henri IV, ARGENTAN
LA N O R M A N D I N E
Guérit la diarrhée des Veaux
li^f. de W lUan MOULl
notaire à Argentan
Adjudication
de fonds de commi
MERLERAULT
judicnUon dres-é p a r M' M O U l
Notaire ù Argentan, le C M a r
enregistré à A r s e n t a t : le 15 Mai
folio 74, numéro 53G, 3e réiéran
les conditions ù u n cahier d e i
dre?*^ p a r le même notnire, le
cemb-e W33,
A la requête de :
1*. M. DROTJIK Loi-iri-Marie-l
débitant, et Mme L^livrel P a
Blane'ie-Thérèse. aon épouse,
r a n t ensembl* à Boucé, lieu de
Bel .
2 ' M. T H O U I . \ ' Alfred, huisai
le Tribunal civil à ' A r ç e n t a n . deo
dite ville, place de l'HÔtel-de-Vil
Ayant agi en quaîit de liqu
judiciaire de M. DROt'LN* L o u i ;
Euçrône, sus-nommé,
11 a été adjugé ù Madame L O L
Bertlie-Léonie-Aurélie, sans pro
dem-iiir-irit i p;ir:* '20* arrondisa
rue dea Pvrénét--. ?. ' 333. veuve
MARTIN Philippe,
Un fonds de commerce de
débit de boissons, exploité à Bou
de Trousse., comprenant : l'ei
le nom comme rein!, la clientèle,
landa^e, l a licence e t l e mater
vant i son exploit a tion, et îea m
disea esiatan*. d a n s ledit fonds i
merce.
L'entrée en jouissance a été ;
1" Mai 19M.
La présente r é g i o n a été Pttl
B u l k u u Officiel des ventes de i
commerce du :<\ Mars UfSl.
Les oppositions, s'il y a lieu,
reçues -iau3 ÎCT- d i s ionrs de la i
insertion, i Argentan, en l ' é t
M" M O U L I N E T , Notaire, où les
ont élu domicilf.
M
Foire Quasimodo !
«s
Maison A. J O U R D A N
SEES
Pour
Ktudesd. M- TAILLEE
avoué à Argentan, et i
RENARD, notaire à •
Gaobnrge.
Descentes de Matrice-Efforts
?arices,Yaricocèles,Hydrocèles
La Maison E. B R É E
A VENDRE
ÛACÉ
Adjudication
LE
D'UNE M A I S
Sis*.- i Sainte-Gauburge, rue t
cien C: letièri.
mprenant :
Au re ï-de- .-. tas " . cuisine.
m a n ^ ~ . ban
•• au premier
trot? ; ambres : sren'.er cou 1
tUll"-.
•: . ;• - existe m.
Coui
a us^--waterLe t . ; • . u ..— mi .. tastré n* 211 •; n •;•' • •*. ida3lre, t:
devant . :".•- i- . Ancien <_ imet
fond Mu .. ',.•:-• -• Mme Rault
deux c i •.- ..i::.. raiïïanter.
M tse a prix : 10.030 fr
:•
<••
. •
à M" TAI L L E B O I S
_:;•.•:.
••!'
-..M
a i ;
RE
^tyV*'*-iT»*"*''^'*'*ri''^'Vl>'*,~
Etude de M' CONA
notaire à Bouc4
A VENDRE
Pa, adjudication volontai
LE S \ M X . . : _- A V R I L l
A !5 ••-. cure lésai,
Ki.
- ..
•
mairie
c; psi
mil .-' ••
• M f
Notain
Coii-r-ni:.-
Ranes près .•
UN BEL HERB
Traverse par u n cours d'i
| W
P « '• rSnyi n i . . ]
pièces K terre n n -•• --- u w i Herb.x-;- :-•- -1 >-•- - . Cha
rel >, Petit Chant] .
La (
re
C h a m p . LA H•..•:• !••-•::
Lt
P r é s i, L.. Maie Picol
c a d a v r e secU •:. K. numéros La
--£
225, 2-2Ô. 227. \-i\. 132. i-tt P,
43G p, 13<; P. 137. t i " . 139 v.
section K. numéro H p . p'>ur i
tenanc-j i-.' 16 hect. 5S ares 10 c
Sur cet herbage iM édifié u n •
bâtiments, composé ' : Mais,
bitation et bâtiments d'exploit:
Entr,;- en . . u , - - : . - - pai b
posst.-s*K>r. réelle .• 1 Janvier
*
Pntir tous n - : . - . --!.-::•'! ' - ^'
à M CONAN. N'ol •!•
p'%'»'*«fc*t.%-WV%'*'*»'%*'*<
Etude de NV DESGOl
notaire à Kftnes
A
LOUER
de gre à gré
' •:; mui • " Rânes
BONNE FER
contenant environ 20 hectares,
majeure i u r t : . . en lien"-.
Jouissance a u 29 Septembre
S'adresser :, M D E S C O U R S .
Etude de M" DESEf
Notaire à Brioute
im
E
MERC EtEDI U A V R I L
--E-- l'«Ubl« dâ M RENAF
Un Fonds de Commerce
.
insertion.
J. Moul
Rubans, Papiers et Carbones
}
deuxième
*
VENDRE
par
Eu
adjudication
LE M'N'DI 23 A V R I L 1
A â h e u r , - 'h-nire t t s a l
l'étude <i- M D E S E R T ,
UN BEL HERB
Situé commune U Briou
A la Hardouiilère 1.500 m. d'
nommé Lea Gages i, contenai
31 ares W centiure-*, e; loignant
bie, M. Guibout, h route d e •
Falaise et le p r é c i - a p i w .
E t u n P r é , nommé
Le Pet:
contenant 16 area et joignant
l'herbage ci-deaam. Mm-1 To
M. Goabie.
Contenance totale : 6 h a . 37
•'a acrea)
Jouissance réelle imméd
P o u r tooè rensei^nementa, •

Podobne dokumenty